Archives par mot-clé : contraception

LES METHODES NATURELLES


LES MOINS EFFICACES DES CONTRACEPTIONS


Historiquement, ce sont les plus utilisées et pourtant ce sont les moins fiables.
Deux méthodes : interrompre le rapport sexuel avant l’éjaculation ou s’abstenir périodiquement dans le mois  » période à risque de grossesse ».
Elles doivent être utilisées uniquement par des femmes voulant espacer les grossesses et pour qui, en cas d’échec, la survenue d’une grossesse sera acceptée.

I – LE RETRAIT OU COÏT INTERROMPU :
QU’EST-CE QUE C’EST ?
L’homme retire son pénis juste avant l’éjaculation pour qu’elle se produise à l’extérieur du vagin.
Si le retrait n’est pas effectué à temps, il y a un risque de grossesse, de même qu’il arrive très souvent qu’avant l’éjaculation , un peu de liquide contenant des spermatozoîdes s’écoule du pénis.
C’est une méthode qui rompt l’harmonie du rapport sexuel.

II – L’ABSTINENCE PERIODIQUE :
QU’EST-CE QUE C’EST ?

Il s’agit de détecter la phase fertile du cycle menstruel et de s’abstenir d’avoir des rapports sexuels ou d’utiliser des contraceptions locales pendant cette période.
Cette méthode est fondée sur le fait que les spermatozoïdes et les ovules ont une durée de vie de quelques jours.
La fécondation ne peut se réaliser que si les rapports sexuels ont lieu quelques jours avant, pendant ou après l’ovulation.
Cette méthode nécessite un apprentissage.
Le moment de l’ovulation est évalué de plusieurs façons :

1/ La méthode du calendrier ou Ogino 
:
C’est la plus largement connue et pourtant la moins efficace.
Elles est basée sur le calcul des cycles à condition que ceux-ci soient réguliers.
Le cycle se calcule du 1er jour des règles à la veille des règles suivantes.
L’ovulation se produit pendant cette période vers le 14éme jour si le cycle est de 28 jours. L’abstinence doit commencer 5 jours avant l’ovulation et jusqu ‘à 2 jours après.
Mais de nombreux facteurs peuvent perturber le rythme menstruel même si celui-ci est habituellement régulier et l’ovulation peut être décalée.

2/ La méthode des températures :
Lors de l’ovulation la température basale du corps monte et reste la même (en plateau) jusqu’aux règles suivantes.
Cette méthode consiste à détecter l’ovulation en prenant sa température rectale tous les matins au réveil avant de se lever.
L’abstinence est longue. Elle doit se faire du début des règles jusqu’aux 2éme jour après la montée de température.
De nombreux facteurs peuvent perturber la température basale (infections, nuits courtes, heure du réveil) et induire en erreur l’utilisatrice.
Cette méthode est astreignante.

3/ La méthode de la glaire ou Billings :
La glaire cervicale change de consistance au moment de l’ovulation.
Cette méthode consiste à détecter la modification de la consistance de la glaire cervicale observée à l’entrée du vagin tous les jours.
Au moment de l’ovulation, la glaire cervicale est plus abondante et a une consistance comparable à celle du blanc d’oeuf.
L’abstinence doit se faire à partir de cette modification et jusqu’à 3 jours après qu’elle ait disparu.

4/ Les tests d’ovulation :dont  PERSONA

Ce sont des tests qui permettent de détecter le début et la fin de l’ovulation par la mesure des variations hormonales dans les urines, si les cycles sont réguliers.
Ils ont une efficacité légèrement supérieure aux méthodes précédentes toutefois leur coût reste très élevé. Il faut le coffret et les tests ovulatoires.
En vente libre en pharmacie.

L’IMPLANT

QU’EST-CE QUE C’EST ?

– C’est un implant sous-cutané (sous la peau) composé d’un bâtonnet cylindrique de 4 cm de long et 2 mm de large, qui délivre en continu de faibles doses d’un progestatif de synthèse de 3 ème génération : l’étonorgestrel.

COMMENT AGIT-IL ?
– Il agit en empêchant l’ovulation et en modifiant la glaire cervicale.

MODE D’EMPLOI :
– L’implant se met sous la peau de la face interne du bras, à l’aide d’un applicateur stérile à usage unique après une anesthésie locale (petite injection de lidocaïne ou application de crème)

– Il se retire aussi après une anesthésie locale, à l’aide d’une petite incision de 2 mm, avec une pince
– La pose et le retrait sont simples et rapides, environ 1 minute 30 pour la pose et 3 minutes 30 pour le retrait
– Il est mis en place pour 3 ans par le médecin pendant une consultation.

L’EFFICACITE :
– Elle est de 100 % pendant 3 ans
– Il est efficace dès la pose

LES AVANTAGES: 
– Il n’y pas de problème d’observance : il n’y a pas de risque d’oubli
– L’implant est bien toléré
– C’est un progestatif seul, donc il convient à beaucoup de femmes
– Il est réversible dès le retrait

LES CONTRACEPTIONS LOCALES

I – LES SPERMICIDES
COMMENT AGISSENT-ILS ? QU’EST-CE QUE C’EST ?
– introduit au fond du vagin avant le rapport sexuel, le spermicide se dissout et se disperse dans le vagin et tue les spermatozoïdes.
– ils sont essentiellement composés de Chlorure de Benzalkonium.
LES DIFFERENTS SPERMICIDES : 
– ils se présentent sous forme d’ovules, de crèmes ou d’éponges.
LE MODE D’EMPLOI :
ILS DOIVENT ETRE PLACES QUELQUE SOIT LE MOMENT DU CYCLE MEME PENDANT LES REGLES
– les ovules :
1. Mettre l’ovule au fond du vagin en position allongée
2. Attendre 5 minutes la dissolution complète de l’ovule
3. utiliser systématiquement un ovule avant chaque rapport sexuel (toujours respecter les 5 mn)
4. Ne pas faire d’irrigations vaginales dans les 2 heures qui suivent le rapport, une toilette externe est possible immédiatement seulement à l’eau pure (sans savon), de même que votre partenaire
5. L’ovule est efficace pendant 4 heures.
– les crèmes : 
1. Mettre la crème unidose au fond du vagin (la position allongée facilite son application)
2. Sa protection est immédiate et dure 10 heures
3. Utiliser une unidose avant chaque rapport sexuel
4. Ne pas faire d’irrigations vaginales dans les 2 heures qui suivent le rapport ; une toilette externe est possible immédiatement seulement à l’eau pure (sans savon), de même que votre partenaire.

– les tampons (ou éponges) : 
Mettre le tampon tout au fond du vagin Sa protection est immédiate et dure 24 heures
Il n’est pas nécessaire de mettre un tampon avant chaque rapport dans la période des 24 heures
Il peut être retiré dans les 2 heures suivant le dernier rapport et au plus tard dans les 24 heures
Ne pas faire d’irrigations vaginales dans les 2 heures qui suivent le rapport ; une toilette externe est possible immédiatement seulement à l’eau pure (sans savon), de même que votre partenaire. Les bains (piscine, baignoire ou mer) sont a éviter lorsque le tampon est en place.

L’EFFICACITE :
– s’ils sont bien utilisés, le taux d’échec est d’environ 3 à 5 %.


LES AVANTAGES :
– Ils sont simples à utiliser, sans prescription donc facilement disponibles
– Pas de contre-indications médicales : pas de risque pour la santé – Ils ont un rôle protecteur contre certaines MST
– Ils peuvent jouer un rôle de lubrifiant – Une méthode immédiatement réversible.


LES INCONVENIENTS 
:
– efficacité insuffisante
– coûteux
– leur emploi est contraignant (délai à respecter, mise en place)
– certains peuvent couler de façon excessive
– possibilité d’intolérance locale.


COMMENT LES OBTENIR : 
– en pharmacie sans prescription médicale.
LE PRIX :
les ovules et les crèmes unidoses : environ 40 F pour 6 doses les éponges : environ 70 F les 6.

II – DIAPHRAGME & CAPE CERVICALE

COMMENT CELA AGIT – QU’EST-CE ?
– Le DIAPHRAGME est une membrane en latex ronde et concave tendue sur un ressort circulaire, il est placé dans le vagin avant les rapports sexuels pour recouvrir le col de l’utérus
– La CAPE CERVICALE est une cupule en silicone, elle est placée au fond du vagin avant les rapports sexuels pour couvrir le col de l’utérus, comme un dé à coudre
– Ils sont à utiliser avec des spermicides
– Ils empêchent le sperme de pénétrer dans le col de l’utérus.

LES DIFFERENTS DIAPHRAGMES ET CAPES :
– il y a différentes tailles de diaphragme de 55 à 95 mm de diamètre ; les plus courants sont entre 70 et 80 mm
– il y a deux tailles de cape : une petite pour les nullipares (femme n’ayant jamais eu d’enfant) et une grande taille pour les primi et multipares.

MODE D’EMPLOI : 
L’utilisation des capes cervicales est à rapprocher de l’utilisation du diaphragme :
– le choix de la taille est évalué par le médecin. Elle peut changer si il y a une variation de poids d’environ 4 kg en plus ou en moins
– c’est le médecin qui aide la femme à savoir placer le diaphragme ou la cape cervicale
– ils s’introduisent pliés au fond du vagin afin de recouvrir le col, juste avant le rapport sexuel ou au maximum 4 heures avant
– mettre une crème spermicide à l’intérieur du diaphragme ou de la cape avant de l’introduire
– Ils se retirent :
1/ Le diaphragme : en tirant doucement avec l’index en crochet 4 à 8 heures (selon le spermicide utilisé) après le dernier rapport sexuel.
2/ la cape cervicale : très simplement en tirant avec un doigt sur l’anse de la cape, au minimum 6 heures après le dernier rapport et jusqu’à 3 jours consécutifs sans rajouter de spermicide quel que soit le nombre de rapports sexuels.

L’EFFICACITE : 

– s’il est correctement utilisé et à tous les rapports sexuels, son efficacité et supérieure à celle des spermicides seuls et équivalente à celle des préservatifs masculins.

LES AVANTAGES : 
– c’est la méthode vaginale de contraception la plus fiable
– peu onéreux
– pas de contre-indication médicale, pas de risque pour la santé
– peut être placé discrètement à l’avance
– rôle protecteur contre certaines MST
– diminue le risque du cancer du col de l’utérus – immédiatement réversible

LES INCONVENIENTS : 
– le taux d’échec est élevé si mal utilisé
– leur mise en place nécessite un apprentissage avec un médecin entrainé
– le spermicide peut couler de façon excessive
– ils sont encombrant.

COMMENT LES OBTENIR ? 
Le diaphragme :
– en France, sur commande dans certaines pharmacies
– ou sur commande en contactant le Mouvement Français pour le Planning Familial 10 rue Vivienne 75002 PARIS – Tél : 01 42 60 93 20.
La cape cervicale OVES :
– en vente en pharmacie

LE STERILET (sans hormones)

COMMENT IL AGIT ? 
– modification de l’endomètre qui empêche la nidation de l’oeuf
– modification de la glaire cervicale pour les stérilets à la progestérone ce qui empêche les spermatozoïdes de franchir le col.


LES DIFFERENTS STERILETS :
– Au cuivre : armature plastique recouverte partiellement de cuivre, manchons de cuivre sans armature plastique.
– A la progestérone


MODE D’EMPLOI : 
– posé par le médecin
– durée : 4 à 5 ans selon les stérilets


L’EFFICACITE : 
– il est efficace dès la pose
– le taux d’échec varie entre 0,1 à 3,1 %


LES AVANTAGES: 
– méthode non astreignante
– très efficace
– généralement bien toléré,
– réversible dès le retrait.

LES INCONVENIENTS : 
– les règles peuvent être abondantes et longues avec certains stérilets pas avec le stérilet à la progestérone
– possibilité de douleurs et saignements en dehors des règles
– risques d’infections en cas de partenaires multiples : peu conseillé chez les femmes n’ayant jamais eu d’enfants en raison du risque de stérilité en cas d’infection, moins de risque d’infection avec le stérilet à la progestérone
– risque de grossesse et de grossesse extra-utérine (évolution d’une grossesse dans la trompe)

-COMMENT L’OBTENIR ?
Sur prescription médicale en pharmacie.
Les anti-inflammatoires et l’aspirine peuvent diminuer l’efficacité du stérilet, il est donc preférable de rajouter une contraception locale pendant la durée du traitement.

LES PRESERVATIFS


LA MEILLEURE DES PROTECTION
CONTRE LES M.S.T ET LE SIDA


I – LE PRESERVATIF MASCULIN


Qu’est-ce que c’est ? Comment il agit ?
– étui en latex avec ou sans réservoir
– au moment de l’éjaculation le sperme est recueilli dans le préservatif et n’est pas répandu dans le vagin.

Mode d’emploi :
– s’il ne possède pas de réservoir laisser 1 à 2 cm en haut afin de créer un réservoir
– pincer le haut du préservatif entre les doigts pour en chasser l’air
– dérouler le sur le pénis en érection avant la pénétration, aussi loin que possible ; le petit bourrelet de l’anneau doit être tourné vers l’extérieur
– se retirer avant la fin de l’érection en le retenant à la base

L’efficacité :
– le taux d’échec est inférieur à 5 % s’il est bien utilisé
– son efficacité est renforcée s’il est associé à des spermicides.

Les avantages :
– c’est la meilleure protection contre les MST et le SIDA
– méthode simple, facile à se procurer, naturelle
– prise en charge de la contraception par l’homme
– protection contre le cancer du col

Les inconvénients :
– coût élevé
– il peut diminuer la qualité et la spontanéité de l’acte sexuel : doit être mis sur le pénis en érection et être retiré avant la fin de l’érection sinon le préservatif n’est plus maintenu et peut laisser passer le sperme dans le vagin
– il peut se déchirer : penser alors à la contraception d’urgence
– le taux de grossesse non désirée est plus important qu’avec la pilule ou le stérilet

Comment l’obtenir ?
– Sans prescription médicale en pharmacie

Guide Pratique :
Prix : de 1 à 10 frs l’unité

II – LE PRESERVATIF FEMININ OU FEMIDOM
Comment il agit ? Qu’est-ce que c’est ?
– C’est une gaine cylindrique pré-lubrifiée en polyuréthane
– un anneau interne facilite l’introduction dans le vagin et son maintien pendant le rapport
– un anneau externe repose sur la vulve pour permettre de retenir le préservatif pendant le rapport

Le mode d’emploi :
– peut être mis à n’importe quel moment avant le rapport sexuel

L’efficacité :
– elle est comparable à celle du préservatif masculin

Les avantages 
– excellente protection contre les MST et le SIDA
– utilisable par la femme en cas de refus ou d’impossibilité d’utilisation du préservatif masculin

Les inconvénients :

– son prix
– son installation peut paraître astreignante notamment chez les jeunes
– son aspect peut en décourager certains

Comment l’obtenir ?
FEMIDOM est en vente en pharmacie sans prescription médicale et dans certains Centres de Planification

Son Prix : environ 3 euros

Ou aller ?

– Aller voir le médecin que vous avez déclaré comme médecin traitant 

– Au planning familial : 

Des informations concernant la contraception, l’avortement ou la sexualité en général :

Vous recherchez un accueil et une écoute, des informations et une orientation sur les questions de sexualité, de violences, de contraception, d’avortement en France et à l’étranger. Vous désirez faire un test de grossesse, prendre la contraception d’urgence, dépannage de pilule, besoin de préservatifs. Nos deux centres sont ouverts au public sans rendez-vous les jours suivants:

 

  • 10 rue Vivienne
    75002 Paris. Métro Bourse
    Tél : 01 42 60 93 20
    • Lundi de 14h à 19h
    • Mardi de 11h à 13h
    • Jeudi de 14hà 17h
    9 Villa d’Este – Tour Mantoue
    75013 Paris. Métro Porte d’Ivry (sortie N°2 centre commercial)
    01 45 84 28 25
    • Mercredi de 10h à 17h
    • Vendredi de 10h à 16h

 

 

 

Une consultation médicale pour une prescription de contraception :

Prendre  rendez-vous au 01 42 60 93 20

Une IVG médicamenteuse :

Prendre rendez-vous au 01 42 60 93 20

Les consultations ont lieu les mardi et jeudi matin

Pour toute information ou renseignement n’hésitez pas à nous téléphoner

tous les jours au 01 42 60 93 20, les mercredis et vendredis au 01 45 84 28 25.