Archives par mot-clé : histoire

Contes

CENDRILLON


Conte de Perrault
Il était une fois une très belle jeune fille qui vivait avec sa belle-mère et ses deux belle-sœurs, depuis la mort de son père. Elle était traitée comme une servante, et passait ses jours à laver, repasser, netoyer, et rendre mille services. Chaque soir, fatiguée, elle s’asseyait près du feu. Aussi les méchantes l’appelaient Cendrillon.
Un jour le Prince invita à un bal toutes les demoiselles à marier du pays. Les deux sœurs y allèrent, mais elles laissèrent Cendrillon, qui n’avait pas de robe de bal. Cendrillon resta près des cendres de la cheminée, et se mit à pleurer.
Soudain, la fée sa marraine apparut. La voyant tout en pleurs, elle lui demanda ce qu’elle avait.
Cendrillon lui répondit qu’elle souhaitait se rendre au bal.
Sa marraine l’emmena dans le jardin, pris une grosse citrouille, agita sa baguette, et la citrouille devint un superbe carosse doré.
Elle jeta un sort sur les petits animaux du jardin ; ceux-ci devinrent cocher, chevaux, laquais…
Enfin, et par magie, Cendrillon se trouva vêtue d’une robe d’or, d’argent et de pierreries. A ses pieds se trouvaient deux superbes pantoufles de verre.
Cendrillon était prête pour le bal !! Mais sa marraine la prévint : « A minuit, sois de retour, car le sort s’arretera au douxième coup de minuit, et ta robe redeviendra haillons, ton carosse citrouille, et tes chevaux, souris. »
Cendrillon promit et son carosse fila, dans la nuit, vers le château du Prince.


Lorsqu’il vit cette belle inconnue, le Prince ne la quita plus des yeux. Ensemble ils dansèrent longtemps…Soudain, minuit se mit à sonner. Se souvenant de ce qu’avait dit sa marraine, Cendrillon s’enfuit. En descendant le grand escalier du château, elle perdit sa pantoufle de verre.
Au douxième coup de minuit, comme avait dit sa Marraine, le sort s’arreta. Cendrillon rentra à pied et en haillons.
Le lendemain, pour retrouver la belle inconnue, le Prince ordonna que l’on essaye la pantoufle de verre à toutes les jeunes filles du royaume.
Les deux méchantes sœurs de Cendrillon eurent beau tout essayer, la pantoufle ne leur allait pas. Et bien qu’elles aint enfermées Cendrillon dans sa chambre, celle-ci put sortir à temps pour essayer la pantoufle, qui lui allait à merveille.
Alors la fée sa marraine apparut et lui offrit une robe encore plus magnifique que la veille.
Cendrillon fut conduite chez le Prince.
Il la trouva si magnifique, qu’il l’épousa le jour même.


LA BELLE AU BOIS DORMANT


Conte de Perrault
Il était une fois au cœur de la forêt un châteua dans lequel vivaient un roi et une reine. Après avoir longtemps attendu, ils eurent un jour une petite fille.
Ils étaient si contents qu’ils lui donnèrent pour marraine les fées du pays.
Selon la coutume, chacune d’elle fit un don à la princesse : la beaté, l’intellignece et la sagesse.
Tout à leur joie, le roi et la reine donnèrent un somptueux festin au château. Hélas, les parents de la princesse avaient oublié une fée. Celle-ci, folle de rage et de jalousie, arriva soudain, et cria « Un jour, la princesse se piquera le doigt à un fuseau, et moura ! ».
Mais une bonne fée voulut conjurer le sort. Elle n’avait pas les moyens de l’annuler, mais prononça tout de même : « Non, elle ne mourra pas. Elle s’endormira pour cent ans et un prince charmant la réveillera avec un baiser d’amour. »
Le roi et la reine firent brûler tous les fuseaux du royaume.

Le temps passa ; la princesse devint belle, tout le monde l’aimait. Mais elle était aussi très curieuse ! Un jour, alors qu’elle se promenait dans le palais, elle monta l’escalier d’une vieille tour oubliée. Elle rencontra alors une vieille femme dans une pièce bien sombre, et cette vieille femme filait. La Princesse lui prit le fuseau des mains, et se piqua le doigt.
Aussitôt, elle s’endormit. On la porta sur un lit de broderies d’or et d’argent. La bonne fée arriva aussitôt, et d’un coup de baguette magique, plongea le palais dans un profond sommeil.

Cent ans plus tard, un Prince, qui traversait le bois, aperçut au loin le château. Des épines et des ronces énormes avaient poussé tout autour, et il dut se servir de son épée pour se franchir un passage.
Enfin, il fut dans le château. Quel ne fut pas son étonnement en voyant tous ces gens qui dormaient ! Il entra enfin dans la chambre de la princesse. Elle était si belle, qu’il ne put s’empêcher de l’embrasser.
Alors, elle s’éveilla ; et en même temps qu’elle, le roi, la reine, et tout le palais sortirent du sommeil.
En voyant le prince, la princesse sourit. Les cloches du palais se mirent à sonner. Le prince demanda à la jeune princesse de l’épouser, et le lendemain, on célébra leurs noces.

Histoire de France

L’Epoque gauloise: 
Jusqu’au premier siècle avant J.-C.
· Le territoire qui sera la France est habité par des tribus celtiques, que les Romains vont appeler les Gaulois
· Massilia (Marseille) est une colonie fondée par les Grecs (VIe siècle avant J.-C.)
· Provincia (la Provence) d’abord, puis toute la Gaule est annexée par les Romain (1er siècle avant J.-C.)
· A la bataille d’Alésia, Vercingétorix, chef des Gaulois, est vaincu par Jules César et ses armées romaines. (52 avant J.-C.)
L’Epoque Gallo-Romaine: 
(du 1er siècle avant J.-C. jusquau Ve siècle
· La Gaule est une province de l’Empire romain
· L’avènement du christianisme
Saint Denis convertit la ville de Paris au christianisme à la fin du Ier siècle

St. Martin, évêque de Tours, prêche le christianisme, devenu la religion dominante de la Gaule au IVe siècle
· Résistance aux Huns
Sainte Geneviève organise la résitance des Parisiens contre Attila au Ve siècle

 

L’époque franque: 
· Au Ve siecle, la France est envahie par des tribus germaniques
· Les Francs, une tribu germanique, y établissent une monarchie
· Les rois francs de cette époque s’appellent les Mérovingiens

Clovis est le plus importants des rois francs
· premier roi chrétien de France
· il est baptisé à Reims en 496
· il établit sa capitale à Paris en 508
· Clovis est la source linguistique de Louis qui sera le nom de beaucoup de rois de France

 

L’époque franque: La dynastie carolingienne

· Charlemagne, roi des Francs, est sacré empereur du Saint-Empire romain par le pape en l’an 800
· Institution du principe de la monarchie de droit divin
· Charlemagne essaie et réussit à unir une grande partie de l’Europe
· Les successeurs de Charlemagne s’appellent les Carolingiens.
· L’empire de Charlemagne est divisé
L’époque féodale: la dynastie capétienne
· Hugues Capet fonde une dynastie qui va unifier la France en 987
· Les Capétiens vont augmenter le prestige et le pouvoir de la monarchie au Moyen Age
· 1066: Guillaume, duc de Normandie, fait la conquête de l’Angleterre
· Philippe Auguste fonde l’Université de Paris en 1200.
Le domaine royal est élargi sous son règne
· C’est l’époque de la construction des grandes cathédrales
· Philippe le Bel établit la papauté française à Avignon
L’époque féodale: la dynastie des Valois
Philippe de Valois devient roi grâce à la loi salique, qui interdit aux femmes tous droits à la couronne.
Cette loi écarte du trône une princesse française mariée au roi d’Angleterre.
Conséquence: la Guerre de Cent Ans (1337-1453)

 

· Charles VII est sacré à Reims grâce à Jeanne d’Arc, qui chasse les Anglais du nord de la France en 1429
· Jeanne est brûlée vive en 1431 à Rouen


La Renaissance: XVIe siècle

François 1er 
· Il contribue à l’expansion de l’esprit de la Renaissance italienne en France au 16e siècle
· c’est l’époque des châteaux de la Loire
La Réforme
· Calvin et ses disciples veulent réformer l’Eglise catholique dont les abus sont nombreux
Les guerres de religion (1560-1598)
· Guerres terribles entre les catholiques et les huguenots (les protestants)

Henri IV (la dynastie des Bourbons) 
· Né protestant, il se convertit au catholicisme:
« Paris vaut bien une messe »
· Il promulgue l’Edit de Nantes en 1598
· marque la fin des guerres de religion
· les protestants ne sont plus persecutés

Vers une monarchie absolue: XVIIe siècle
· Henri IV est assassiné par un moine fanatique en 1610
· Ministère du cardinal Richelieu (l’éminence rouge)
Richelieu gouverne la France pendant l’enfance du roi Louis XIII
Richelieu détruit le pouvoir de la noblesse et unifie la France sous l’autorité de la monarchie
Richelieu établit l’Académie française en 1636
La Monarchie absolue
o Règne de Louis XIV, le Roi Soleil, de 1660 à 1715
Il établit le principe de la monarchie absolue: l’Etat c’est moi
Il fait construire le château de Versailles
Il révoque l’Edit de Nantes en 1685

La Révolution française

1789-1799
Signification
La Révolution doit son commencement au désir de limiter le pouvoir royal. Mais des événements inattendus entraînent des bouleversements administratifs, sociaux et religieux allant bien au-delà du projet original
.
Par ses principes qui proclament la souveraineté du peuple et privilégient la raison humaine, elle servira de modèle à beaucoup de révolutions nationales dans le monde entier
Le moment historique entre la Prise de la Bastille et le coup d’état de Napoléon Bonaparte a profondément marqué les structures et les attitudes de la France moderne.
Les événements:

Le début
· La Prise de la Bastille le 14 juillet 1789 par le peuple de Paris constitué en Garde Nationale.
· Abolition des privilèges des nobles le 4 août 1789.
· Les événements à Paris s’étaient répandus dans la campagne française: des révoltes populaires éclatent et provoquent la Grande Peur
· Pour apaiser ces révoltes, l’Assemblée nationale votent l’abolition des privilèges

La monarchie constitutionnelle
· La Déclaration des droits de l’homme et du citoyen: le 26 août 1789
· S’inspire des idées des philosophes: Voltaire, Montesquieu, Rousseau et exprime l’idéal de la Révolution
· Eétablit la séparation des pouvoirs législatifs, exécutifs et judiciaires.
· Louis XVI refuse d’accepter la déclaration
· La France a maintenant une monarchie constitutionnelle
· en 1790, l’Assemblée réorganise l’adminstration politique de la France: elle abolit les provinces et les remplace par 83 départments
Opposition extérieure
· Le pape et l’Eglise condamnent la constitution civile du clergé –c-à-d: les propriétés et les biens de l’Eglise deviennent des biens nationaux
· Les nobles émigrés conspirent contre la France
· Le roi fait appel au soutien de souverains étrangers:
· à l’empereur d’Autriche, père de Marie-Antoinette et au roi de Prusse qui forment une alliance et attaqueront la France en 1792 pour restaurer la monarchie
· Pour les monarques européens, la cause du roi de France était la cause de tous les rois puisque la révolution menaçait toute tête courronnée
La fuite du roi
· Louis XVI essaie de fuir ( la nuit de 20 juin 1791)
· La fuite de Varennes: le roi, la reine et leurs enfants, déguisés en bourgeois, s’échappent des Tuileries. Une voiture les emmènent vers la frontière, mais ils furent reconnus à Varennes, tout près de la frontière, et obligés de retourner à Paris
· Louis XVI est accusé de trahison et arrêté
La guerre extérieure
· L’arrestation du roi provoque les rois européens: ils déclarent la guerre à la France et les armées étrangères (allemandes, autrichiennes) envahissent la France
· Rouget de Lisle compose, à Strasbourg, l’hymne qui sera chanté pour la première fois par des soldats de Marseille et qui se nommera La Marseillaise
· La victoire de Valmy: le 20 septembre 1792, l’armée révolutionnaire remporte la victoire contre l’ennemi prussien: la Révolution triomphe
La 1ère république
· Le jour de la victoire de Valmy, le 20 septembre 1792, l’Assemblée nationale se sépare
· Le 21 septembre 1792 la Convention nationale, qui remplace l’Assemblée, déclare la fin de la monarchie constitutionnelle et la première république.
Le bonnet phrygien
· Symbole de la liberté
· Symbole de la France républicaine
· Tableau: La Liberté menant le peuplede Delacroix
La mort du roi
· Louis XVI est condamné à mort:
· On a peur qu’il s’échappe de prison et tente de fuir
· Il est guillotiné le 21 janvier 1793
· Marie-Antoinette est condamnée et guillotinée en octobre 1793
· Portrait de Marie-Antoinette
Le Règne de la Terreur
· La nouvelle république doit faire face à une guerre civile et à une guerre extérieure:
· Les monarques européens désirent supprimer la République, les armées autrichiennes menacent encore une fois les frontières françaises
· Des royalistes français mènent une révolte en Vendée
· Robespierre établit le Comité de Salut public >
-pour réduire les ennemis intérieurs
-pour sauver la République
Le Règne de la Terreur: la guillotine
· Pendant 14 mois, plus de 300,000 suspects sont arrêtés, plus de 17,000 sont exécutés
· La guillotine marchait jour et nuit sur la Place de la Concorde
· En province, on exécute tous qui démontrent la moindre opposition à la Révolution
La fin de la Terreur
· Les chefs de la Convention se disputent le pouvoir
· Opposition de Danton et Robespierre
Accusé de modération et de trahison des principes de la Révolution, Robespierre fait guillotiner Danton
· Robespierre proclame le dogme officiel de l’Etre Suprême
· Robespierre perd son pouvoir et est guillotiné à son tour en 1794
Le Comité de salut public est aboli
C’est la fin de la Terreur
Le Directoire: de 1795-99
· Epoque de grande confusion
· On adopte une nouvelle constitution qui met le pouvoir aux mains d’un Directoire composés de 5 membres
· Gouvernenemt faible et indécis¹
· Ne reconnaît le droite de vote qu¹aux propriétaires de terres ou de bâtiments
· Crise économique
· Met un jeune général de 26 ans à la tête de l’armée française: Napoléon Bonaparte: il remporte des victoires importantes en Italie contre l’armée autrichienne
· Portrait du jeune Général Napoléon
Le coup d’ état de Napoléon et le Consulat
· En 1799, Napoléon rentre à Paris et prend le pouvoir par le coup d’état du 18 Brumaire (le 9 novembre)
· Napoléon établit un nouveau gouvernement composé de trois consuls et un Senat
· Le Premier consul, Napoléon, a tous les pouvoirs.